La défiscalisation, expliquée de A à Z en passant par M

Ce site va revenir sur tous les points en rapport avec la défiscalisation. C'est-à-dire le fait de réduire ses impôts avec des dispositifs mis en place par l'Etat. On distingue deux familles pour cela. La première c'est l'immobilier avec par exemple la loi Pinel. Et de l'autre c'est les placements financiers avec par exemple une SCPI. Nous allons parler de tout ça avec un focus sur l'immobilier ancien qui constitue la meilleure solution de toute. Alors bonne lecture et nous espérons que vous allez apprendre un maximum de choses.

Défiscalisation immobilière

Acheter dans l'ancien

La meilleure solution pour défiscaliser dans l'ancien c'est la loi malraux explication : vous achetez un bien ancien pour le rénover avec un architecte des bâtiments de France et vous le louez pendant 9 ans. On a des loyers plus une forte défiscalisation (qui peut monter jusqu'à 30% des travaux) plus une forte plus-value immobilière à la revente. On a donc un super investissement avec une grande rentabilité et qui offre l'occasion de réduire de ses impôts de manière significative. Mais pour que vous puissiez comparer au reste, voici la suite des autres solutions.

On a la loi monuments historiques qui s'en rapproche un peu. En effet il faut faire des travaux avec un architecte des bâtiments de France mais par contre vous avez une réduction d'impôt illimitée ainsi que pour l'investissement en lui-même. Et vous n'êtes pas obligé de louer votre bien, par contre les travaux sont souvent très conséquents.

Il est également possible d'utiliser la loi denormandie qui se rapproche de la loi pinel puisqu'on retrouve des plafonds pour les locataires et les loyers. Mais ce n'est pas les mêmes biens éligibles et il faudra faire des travaux aussi pour défiscaliser.

Et pour finir le déficit foncier qui peut permettre de faire de petites économies si vous réalisez des travaux dans un bien ancien en location et que les travaux coûte plus que les recettes de ce dernier.

Acheter dans le neuf

Le plus connue comme dispositif c'est la loi pinel. Bien entendu mais ce n'est pas la seule. Il existe aussi la loi censi bouvard qui vise des résidences neuves de service comme pour les étudiants ou encore les seniors. C'est une plus faible défiscalisation mais vous n'avez à vous occuper de rien.

Il existe aussi la loi girardin pour investir dans les dom-tom. Il s'agit d'un super investissement mais par contre c'est très compliquée à mettre en place alors il faut faire appel à un gestionnaire de patrimoine.

bateau en billets pour illustrer la défiscalisation

Arrêtons maintenant un peu de parler de l'immobilier pou regarder ce que les placements financiers peuvent nous offrir. Vous trouverez différents types de choses à faire et dont certaines ont des rendements très intéressants plus que réellement un intérêt pour la défiscalisation.

Défiscalisation financière

La meilleure des solutions financière est le fait de placer son argent dans une OPCI ou une SCPI. Il s'agit d'entreprises à qui on donne de l'argent et qui vont l'investir dans des biens immobiliers à louer. Vous allez toucher un retour sur investissement et vous n'avez rien à gérer. Et ils peuvent viser des dispositifs de défiscalisation comme la loi Pinel ou la loi Malraux par exemple. Dans ce cas vous touchez votre revenu et en plus de la défiscalisation.

Maintenant regardons les deux autres solutions qui répondent à des objectifs différents que la défiscalisation mais qui peuvent s'avérer intéressants.

Investir dans les entreprises

On peut investir dans des entreprises et voir une partie de son investissement déductible des impôts. On peut le faire dans différentes typologies d'entreprise. On a ainsi les PEA pour les entreprises d'europe, les PMI pour les moyennes entreprises et il en existe encore une pour l'innovation. Ce sont des placements avec un fort potentiel mais également un fort risque. C'est à priviligier pour les investisseurs aguerris.

Les placements sûrs

Dans les placements les plus connus surtout en France on connaît forcément l'assurance-vie et l'épargne-retraite. Il s'agit de solutions intéressantes pour placer de l'argent de manière très sûre (et avec des versements souvent défiscalisés) mais le rendement est très faible. Et il est plus intelligent d'acheter le toit dans lequel vous allez vivre là, tout de suite que de préparer votre retraite qui arrivera dans plusieurs dizaines d'années. Après tout dépend de ce que vous voulez faire et pour l'assurance-vie c'est un bon moyen de préparer sa succession.